chien en voitureBeaucoup de chiens aiment voyager en voiture, d'autres sont malades.

Transport du chien et du  chiot en voiture.

Le chiot est anxieux, agité, neveux,  il tremble, il aboie, il pleure, il bave, il vomit... Votre chien à peur et cela se traduisent par différents comportements qui ne sont agréables ni pour vous ni pour lui.  

Imaginez-vous debout au milieu d'un autocar sans avoir la possibilité de vous tenir aux mains courantes. Vous avez des difficultés à rester en place quand le véhicule freine, tourne ou accélère. C'est à peu près ce que ressent votre chien dans une voiture.


Pourquoi votre chien à peur en voiture.

 

Les chiens qui ont peur de voyager en voiture essayent de résister lors de l'embarquement.

Souvent, la cause vient d'un mauvais apprentissage du transport. Quelque chose a fait peur à votre chien lors de ces premières expériences.  Par exemple lors du retour de chez l' éleveur à la  maison. Freinage brutal, ballotage de gauche à droite, chaleur, fumée incommodante...  Un incident a rendu le voyage de votre chiot inconfortable. Par la suite, il assimile le trajet en voiture à cette  mauvaise expérience et développe un sentiment de panique.

Le sentiment de peur peut-être accru par le fait que le chien est confiné dans un petit espace et doit subir sans pouvoir ne rien faire.

Un chiot peut développer le mal des transports après un événement désagréable dans le véhicule alors qu'avant tout allait bien.


Autres causes fréquentes de comportement inadapté en voiture.

 

Le chien aboie dans la voiture les yeux fixés sur son maître.

logo dressagecanin.netVous arrêtez le véhicule, il cesse son comportement. Votre toutou  réagit de cette manière parce qu'il a compris qu'aboyer attire votre attention. Ignorez-le, c'est la seule solution.  
Il est probable que votre compagnon reproduise cette attitude à la maison. S’il aboie,  faites comme s'il n'était pas là.

 

Votre chien aboie sur des personnes ou des objets qui sont à l'extérieur.

logo dressagecanin.netIl chasse, tout simplement. Il fixe son attention sur un objet éloigné et s'agite en le voyant s'approcher. Sa proie dépassée , ne pouvant la saisir, il aboie quand elle s'échappe et se tourne vers la suivante. La solution rapide est d'occulter les vitres arrière avec des pare-soleil. Par la suite, vous devez inhiber l'instinct de chasse de votre chien.

 

Votre chien aboie parce qu'il a peur de choses qui se trouvent sur la route.

logo dressagecanin.netIci encore, la solution rapide est de lui couper la vue vers l'extérieur. Ensuite, vous devez identifier ce qui provoque son comportement et lui apprendre à ne plus le considérer comme une menace.


Transport de votre chien : Apprenez à votre compagnon à quatre pattes à aimer la voiture.

Avec mon chien en voiture.

Si votre chien est un bon compagnon de voyage, vous pouvez l'emmener  partout où vous allez. Habituez-le à la voiture quand il est chiot.

Il faut faire la différence entre un chiot qui n'est jamais monté dans une voiture et un chien adulte qui a peur à cause d'une mauvaise expérience antérieure. Il est plus facile d'apprendre à un chiot à aimer la voiture que de faire disparaître le sentiment de peur d'un chien adulte. Dans le deuxième cas, le processus est plus long et  l'apprentissage doit se faire plus lentement.


Votre chiot et les voyages en voiture : apprentissage.

 

Lors d'un trajet en voiture, votre chien doit absolument être attaché. Il en va de sa sécurité et de la vôtre. Différent système d'accessoires voiture pour chien sont disponible sur le marché. Ceinture, harnais, cage de transport... Habituer votre compagnon dès le départ. Petit chien ou grand chien, le système le plus adapté est la caisse de transport. Une simple ceinture fixée au collier, risque d'être fatal à votre compagnon en cas de choc violent.

Votre chiot doit trouver le voyage en voiture tout à fait normal. Pour certains, l'apprentissage est plus rapide. Vous ouvrez la portière et il s'installe. Pour d'autres il faut utiliser la méthode douce.

 

  • Phase A1 :Ouvrez les portières et faites monter votre chiot dans la voiture. Vous pouvez lui donner une friandise pour l'appâter ou une fois qu'il est installé. Si le chiot est trop petit,  donnez-lui un peu d'aide. Laissez-le s'installer.

 

  • Phase A2 : Fermer les portières. Installez-vous au volant. Au début, il est préférable que quelqu'un prenne place à l'arrière avec votre chien. Mettez le contact, mais ne démarrez pas. Laisser votre toutou s'habituer au bruit du moteur.

 

  • Phase A3 : Commencer par un tour du pâté de maisons. Rouler doucement sans freiner brusquement ni donner de chocs.

 

  • Phase A4 : Faites descendre votre chien de la voiture et donner lui une friandise. Vous pouvez aussi planifier une  partie de jeu à la fin de la ballade.

 

  • Phase A5 : Augmenter progressivement les parcours. De temps à autre freiner un peu plus sec, accélérer ou tourner plus rapidement. Votre chien doit s'habituer progressivement aux aléas des voyages en voiture. N'oubliez pas la récompense en fin de parcours.

 

  • Phase A6 : Votre chien est en principe prêt en entame  un long trajet.


Précautions à prendre avant d'entreprendre un long trajet en voiture avec votre chien.

 

  • Éviter de lui donner à manger  avant le départ.

 

  • Prévoyer des arrêts de 10 à 15 minutes toutes les deux heures pour qu'il puisse se dégourdir les pattes et faire ses besoins.

 

  • Garder à portée de main le carnet de vaccination et le passeport de votre compagnon.

 

  • Donner à boire à votre animal surtout par forte chaleur.


Réapprenez à votre chien à aimer la voiture.

 

Certains chiens adultes sont terrorisés par la voiture, ils n'osent même plus s'en approcher.chien qui aime la voiture

 

  • Phase B1 : Dans un premier temps, encourager votre chien à se rapprocher de la voiture. Jouer autour du véhicule et donner des récompenses à votre chien.

 

  • Phase B2 : continuer les jeux avec les portières ouvertes.

 

  • Phase B3 : Installer-vous à l'arrière de l'auto et appâtez votre toutou avec une friandise pour qu'il monte à côté de vous. Restez assis et caressez-le .

 

  • Phase B4 : S’il réagit bien, fermer les portes.

 

  • Reprenez l'apprentissage à la phase A2. Au début fait de très petit parcours.

 

N'allez pas trop vite. Arrêter dès que votre chien montre des signes d'inconfort.


Votre chien est malade en voitures. Que faire ?

 

Certains chiens mettent plus longtemps que d'autres pour s'habituer à la voiture. Au début, tout va bien, mais après quelques kilomètres l'animal  stresse, s'agite et panique. Il commence à saliver, baver pour finalement vomir.

Il est possible de donner des médicaments à votre chien pour qu'il supporte mieux les trajets en voiture. Des traitements homéopathiques existent, demandés à votre vétérinaire ou à votre pharmacien. La médication est à utiliser en dernier recours. Elle ne règle pas le problème, elle le contourne.

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.