La ferme et ses principaux animaux

La production agricole d’une ferme varie en fonction du nombre d’animaux qui y sont, que ce soit pour produire de la viande, du lait, ou des œufs, les animaux de la basse-cour sont ceux qui dominent dans leur territoire.

  • La vache et le bœuf

Appartenant à la famille des bovins, ces mammifères ruminants constituent un des principaux élevage dans une ferme et nécessite un des plus grands espaces. Leur effet est de fournir de la viande fraîche, ou allaitantes incluant les veaux élevés sous leur mère, ainsi que tout ce qui se trouve dans une boucherie. On y trouve aussi des races de vaches laitières, à savoir celles qui fournissent le lait destiné à la filière agroalimentaire. De toute façon, quelle que soit leur race, les bovins ne se nourrissent qu’exclusivement d’aliment végétale, où chaque ration doit être équilibré de manière à répondre aux besoins de leur organisme.

  • Moutons et brebis

Ces animaux sont élevés pour la qualité de leur viande et de leur lait, mais aussi leur laine et leur cuir. Mammifères tout aussi ruminants qu’herbivore, ils appartiennent à la famille des ovins. Le lait de brebis est principalement utilisé pour la fabrication de yaourt et de fromage, qui en font les meilleurs de France. Il est aussi possible d’utiliser leurs cornes, et leurs os à des fins de gélatine, de boutons et différents objets sculptés ou collés. Enfin, leur graisse, que l’on appelle le suif, entre énormément dans la composition de cosmétique. La France fait partie des plus grands éleveurs d’ovins et compte pour principale menace le grand méchant loup.

  • Le cochon

Le cochon domestique est plus connu sous le nom du porc, et est un mammifère omnivore appartenant à la famille des porcins, et élevé principalement pour sa viande. Il est soumis à 2 méthodes distinctes d’élevage, dont la dernière fait polémique : en plein air, où les cochons évoluent à l’extérieur et bénéficient d’abris en libre accès, avec des endroits où ils peuvent manger, s’abreuver et se reposer ; en intensif, où les porcs sont regroupés en grand nombre dans des locaux où l’espace est tellement réduite que ces derniers peuvent à peine bouger, et sont engraissés.

  • Le cheval

Cet animal est, à défaut d’être peu commercialisé, le plus utile à la ferme. Mammifère herbivore, il peut aider dans le labour des champs, au transport des marchandises, et autres tâches associées à la ferme. De nos jours, ces animaux sont utilisés pour les attelages, aussi bien que comme monture de loisir. Son crottin peut servir à fertiliser les cultures, et peut aussi être élevé pour l’agrément. En ce qui concerne sa viande, seul des fins gourmets peuvent l’apprécier.

  • La basse-cour

Nombre de fermes intègrent une basse-cour où l’on peut réunir des animaux tels que : les lapins, possédant une viande savoureuse très appréciée en gastronomie. Les volailles, comme la poule, le canard ou le dindon, sont surtout utilisés pour leur viande et leurs œufs.